Forum du 12 ème chasseurs Index du Forum

Forum du 12 ème chasseurs
Forum interactif pour la communication du groupe de reconstitution historique le 12ème chasseurs à cheval.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

un officier du 12e
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du 12 ème chasseurs Index du Forum -> Les régiments de chasseurs à cheval. - HISTOIRE -> Officiers et personnalités
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
rigodon d'honneur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2015
Messages: 13
Localisation: Var
Masculin
Point(s): 13
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu 23 Avr - 20:13 (2015)    Sujet du message: un officier du 12e Répondre en citant

en guise de premier message sur ce forum, je vous offre le portrait d'un officier du 12e chasseurs à cheval  Razz  :

 
       
 

 
... je vous en dirai un peu plus sur lui prochainement...

_________________
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 23 Avr - 20:13 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Deg
Chasseurs du 12ème
Chasseurs du 12ème

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2009
Messages: 3 578
Localisation: Toulouse
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3 567
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu 23 Avr - 20:53 (2015)    Sujet du message: un officier du 12e Répondre en citant

Ne serait ce pas lui ?


 http://12emechasseurs.clicforum.com/t1515-Colonel-Senilhac-12-me-chasseurs.htm
_________________
Tant que les moutons n'auront pas d'historien, ce seront les loups qui écriront l'histoire !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
M.D.L12rch
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2009
Messages: 3 287
Localisation: Nîmes
Masculin
Point(s): 3 276
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu 23 Avr - 20:59 (2015)    Sujet du message: un officier du 12e Répondre en citant

Tu commences fort !  Okay

Je ne penses pas Deg, car Senihlac est chef d'escadron en 1794 et au 25ème chasseurs. Nous sommes là sous l'Empire et il est déjà colonel depuis longtemps.


Pour moi, nous avons là un chef d'escadron du 2ème cuirassiers, chevalier de la LH...??
Je dirai qu'il a le second modèle de cuirasse (sans le busc...), mais je ne suis pas sûr de mon coup quant à l'identification de la cuirasse et la datation que l'on peut y associer.


Sinon, le plumet démesuré est étonnant.
_________________
Res non verba


Dernière édition par M.D.L12rch le Ven 24 Avr - 18:55 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Skype
M.D.L12rch
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2009
Messages: 3 287
Localisation: Nîmes
Masculin
Point(s): 3 276
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu 23 Avr - 22:30 (2015)    Sujet du message: un officier du 12e Répondre en citant

J'ai plusieurs officiers du 12ème qui furent aussi cuirassiers:
- Holdrinet dit Clermont, mais qui n'a pas été au 2ème cuirassiers (je peux me tromper sur l'identification du régiment)
- Dazy Jean-Baptiste qui ne fut cuirassier que vers 1814 au 8ème.
- Desmont Jacques qui fut major au 14ème cuirassiers.
- Nicod Edouard capitaine au 12ème chasseurs à cheval le 9 février 1813, il rejoint le 2ème cuirassiers le 18 août 1814 (capitaine adjudant-major au 2ème Gardes d'honneur dans l'intervalle) Pas de nomination au grade de chef d'escadrons (dans ma doc. qui est probablement incomplète)
- Offenstein Joseph mais déjà colonel au début de l'Empire.
- Paultre de Lamotte, colonel en 1806.
- Poncet Jean Jacques Eugène qui commença par le 2ème cuirassiers, passa au 12ème chasseurs. Fut au 12ème cuirassiers comme chef d'escadron.


Pour moi le plus probable est donc Edouard NICOD. Il se peut aussi que j'en ai loupé d'autres.
_________________
Res non verba


Dernière édition par M.D.L12rch le Jeu 23 Avr - 22:47 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Skype
Bastien
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 23 Avr - 22:43 (2015)    Sujet du message: un officier du 12e Répondre en citant

Desmonts était major au 13ème...

Je te rejoins pour le 2ème cuir. On est fin Empire (1813-1815) à priori. Pas facile...

Edit :
Nicod est repassé par la case 2ème cuir (régiment de la reine) en 1814. Il fait figure de favori.


Dernière édition par Bastien le Jeu 23 Avr - 22:49 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
M.D.L12rch
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2009
Messages: 3 287
Localisation: Nîmes
Masculin
Point(s): 3 276
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu 23 Avr - 22:47 (2015)    Sujet du message: un officier du 12e Répondre en citant

Exact !
_________________
Res non verba
Revenir en haut
Skype
rigodon d'honneur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2015
Messages: 13
Localisation: Var
Masculin
Point(s): 13
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu 23 Avr - 23:18 (2015)    Sujet du message: un officier du 12e Répondre en citant

pas la peine de chercher plus loin, il s'agit bien d'Edouard Nicod, peint alors qu'il était capitaine au 2e cuirassiers, vers 1814-1815  Razz .


la seule chose étonnante est qu'il occupait a priori les fonctions d'adjudant-major au 2e cuirs, et aurait donc du avoir les épaulettes inversées et le plumet blanc. à moins qu'il soit passé à la tête d'une compagnie... petit point à creuser...


je vous en dirai plus sur lui sur sa période chasseurs dans un prochain post...
_________________
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."
Revenir en haut
Bastien
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 24 Avr - 12:02 (2015)    Sujet du message: un officier du 12e Répondre en citant

Revenir en haut
M.D.L12rch
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2009
Messages: 3 287
Localisation: Nîmes
Masculin
Point(s): 3 276
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Ven 24 Avr - 18:57 (2015)    Sujet du message: un officier du 12e Répondre en citant

Etonnant la signature d'un maréchal-des-logis au milieu d'officiers pour certifié ce document.
_________________
Res non verba
Revenir en haut
Skype
rigodon d'honneur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2015
Messages: 13
Localisation: Var
Masculin
Point(s): 13
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Ven 24 Avr - 21:17 (2015)    Sujet du message: un officier du 12e Répondre en citant

M.D.L12rch a écrit:
Etonnant la signature d'un maréchal-des-logis au milieu d'officiers pour certifié ce document.




pas si étonnant que ça, car il y avait aussi des sous-officiers dans la composition du conseil d'administration d'un régiment.


selon le décret du 21/12/1808 sur les conseils d'administration des rgts, ceux-ci sont composés dans la cavalerie, l'infanterie ou l'artillerie du colonel, des deux plus anciens chefs d'escadron ou bataillon, du plus ancien capitaine et d'un sous-off.
_________________
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."
Revenir en haut
rigodon d'honneur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2015
Messages: 13
Localisation: Var
Masculin
Point(s): 13
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Ven 24 Avr - 22:11 (2015)    Sujet du message: un officier du 12e Répondre en citant

comme promis, voilà quelques petites infos complémentaires sur l'ami Nicod tirées de son dossier individuel du SHD...


juillet 1812... rentré d'Espagne, et atteint depuis plusieurs mois de fièvres suite des fatigues de la guerre, Nicod, alors lieutenant au 26e, sollicite un congé qui lui est accordé.
août 1812... Nicod écrit au ministre de la Guerre pour solliciter un emploi à l'armée d'Allemagne, « le climat d'Espagne étant entièrement contraire à (son) tempérament » ; il y a toujours été malade et ne supporte pas la chaleur de ce climat...
septembre 1812... le ministère décide de l'affecter à l'armée du maréchal Augereau (11e corps de la GA), dont la cavalerie n'est composée que de rgts étrangers et du 1er dragons provisoire. il est ainsi destiné à servir comme lieutenant dans une compagnie du 14e dragons intégrée à ce rgt provisoire...
informé qu'il serait peut-être placé dans les dragons, voilà la réaction de Nicod : « (…) je suis désolé de cet incident là (…) j'ai une antipathie insurmontable pour cette arme »  Exclamation Exclamation Exclamation  Nicod demande alors à être affecté à l'EM d'Augereau ou alors dans un rgt de chasseurs ou hussards d'un autre corps d'armée.
décembre 1812... dans une nouvelle lettre au ministre, Nicod est plus nuancé... il est « sincèrement attaché à l'arme des chasseurs dans laquelle j'ai toujours servi et désirerais y suivre ma carrière militaire. d'autant plus que les pertes que j'ai faites récemment en Espagne ne me permettraient pas de faire les dépenses nécessaires pour entrer dans un régiment d'une arme différente, ayant eu un cheval tué sous moi devant Rodrigo et un autre pris avec tous mes bagages par les insurgés. je viens à l'instant de m'équiper de nouveau dans mon régiment »... et du coup il supplie le ministre de le maintenir au 26e...
quelques jours plus tard, nouvelles lamentations : il serait malheureux pour lui d'être obligé de servir dans une arme différente de la sienne et pour laquelle il n'a jamais eu aucun goût... de plus, il est à la veille de passer capitaine au 26e où il est « aimé et estimé de ses chefs et de ses camarades ».
bref, entre les fièvres et les dragons, Nicod préfère encore l'Espagne  Exclamation Exclamation Exclamation
janvier 1813... la décision du ministre tombe : Nicod est maintenu au 26e !


voilà donc le personnage qui entre comme capitaine au 12e en février 1813... je pense que vous serez fier de cet illustre ancêtre  Question   Razz Laughing Mr. Green


mais l'histoire ne s'arrête pas là... suite au prochain épisode, qui ne manquera pas d'être particulièrement savoureux...
_________________
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."
Revenir en haut
M.D.L12rch
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2009
Messages: 3 287
Localisation: Nîmes
Masculin
Point(s): 3 276
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Sam 25 Avr - 08:38 (2015)    Sujet du message: un officier du 12e Répondre en citant

Surprenant cette aversion pour des Dragons ! 
On peut comprendre qu'il ne puisse souhaiter servir dans tel ou tel régiment à la mauvaise réputation ou pour éviter de mauvaises connaissances, mais de là à avoir une "antipathie insurmontable pour cette arme"...


Soit les dragons avaient une réputation détestable (On pense que Napoléon avait été déçu par cette subdivision d'armes en 1805-1806 et cela expliquerait leur engagement sur un théâtre "secondaire")
soit le risque de voir cette troupe employée en unités démontées pouvait constituer un frein pour ce cavalier... ou encore il peut ne s'agir que d'un prétexte puisque la forte densité de dragons en Espagne pouvait signifier pour lui une forte probabilité d'y rester. Encore que, au regard de son choix final...
_________________
Res non verba
Revenir en haut
Skype
maréchal-ferrant
Chasseurs du 12ème
Chasseurs du 12ème

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2009
Messages: 1 643
Localisation: Neuilly sur eure
Masculin Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 1 643
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Sam 25 Avr - 09:18 (2015)    Sujet du message: un officier du 12e Répondre en citant

Voilà ce dont je dispose à son sujet:
- Contrôle des officiers du 12ème:





-Mutation.



-Martinien.

Revenir en haut
rigodon d'honneur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2015
Messages: 13
Localisation: Var
Masculin
Point(s): 13
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun 11 Mai - 19:20 (2015)    Sujet du message: un officier du 12e Répondre en citant

voilà comme convenu la suite des aventures de Nicod...


octobre 1813, il quitte le 12e pour le 2e gardes d'honneur ; août 1814, il intègre le 2e cuirassiers.


octobre 1815, il demande à continuer de servir et sollicite un emploi de son grade dans un rgt de cavalerie. comme beaucoup à cette époque, il indique avoir eu une conduite irréprochable aux Cent-Jours, pas de ralliement intempestif à "Napoléon Bonaparte" (contrairement à beaucoup, il n'utilise pas le terme "usurpateur") et il met en avant sa "fidélité" et son "attachement inviolable à (ses) drapeaux" (là aussi, il fait preuve de modération, on ne trouve pas comme chez d'autres des preuves d'attachement "à la personne du roi" ou autre évocation de ralliement à la cause royaliste... juste une fidélité au drapeau !).


et là on arrive à un moment particulièrement croustillant : novembre 1815, Nicod fait état d'interventions sans suite du colonel St-Geniès pour qu'il serve auprès du ministre, et demande donc de pouvoir servir au sein du rgt que commande St-Geniès (une ancienne connaissance, qui a été aide de camp de son cousin le Gal St-Geniès, qui commandait en Russie la brigade où figurait le 12e, puis qui est passé au 2e gardes d'honneur).
mais au fait, quel rgt commande St-Geniès ???........... le rgt de ............. dragons du Rhône  Exclamation Exclamation Exclamation  ...... peut-être Nicod a-t-il suivi une thérapie pour surmonter son antipathie pour cette arme  Mr. Green Laughing
demande sans effet, il est placé en non-activité.


1816, nouvelles demandes pour entrer aux dragons du Rhône, appuyées par St-Geniès. cette fois Nicod fait état de son "dévouement sans borne au roi"... il faut bien ça pour retrouver une affectation ! mais pas plus de succès...
autre combat : il essaye d'obtenir le grade de chef d'escadron auquel il estime avoir droit du fait de son affectation aux gardes d'honneur comme capitaine (d'autant qu'il affirme qu'on lui avait donné le choix en 1813 entre le grade de chef d'escadron dans un rgt de ligne ou un poste de capitaine dans la Garde)... peine perdue, cette demande reste sans suite...
du coup, nouveau combat, il sollicite la croix de St-Louis ou celle d'officier de la LH... mais à nouveau rien pour lui...
arrive 1828, et la cessation du paiement de sa demi-solde !


suite et fin à venir... et encore une dernière petite anecdote assez croustillante sur Nicod Wink
_________________
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."
Revenir en haut
M.D.L12rch
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2009
Messages: 3 287
Localisation: Nîmes
Masculin
Point(s): 3 276
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun 11 Mai - 19:33 (2015)    Sujet du message: un officier du 12e Répondre en citant

Concernant Saint Géniès, sa capture en Russie, chez les mémorialistes semble avoir été un bel acte de lâcheté. Je crois me souvenir que cette capture en a satisfait plus d'un.
_________________
Res non verba
Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:05 (2017)    Sujet du message: un officier du 12e

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du 12 ème chasseurs Index du Forum -> Les régiments de chasseurs à cheval. - HISTOIRE -> Officiers et personnalités Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com