Forum du 12 ème chasseurs Index du Forum

Forum du 12 ème chasseurs
Forum interactif pour la communication du groupe de reconstitution historique le 12ème chasseurs à cheval.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Théorie sur l'Escrime à Cheval

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du 12 ème chasseurs Index du Forum -> 12ème chasseurs à cheval de ligne - Reconstitution -> Le coin des réglements
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
M.D.L12rch
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2009
Messages: 3 287
Localisation: Nîmes
Masculin
Point(s): 3 276
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun 6 Avr - 18:07 (2015)    Sujet du message: Théorie sur l'Escrime à Cheval Répondre en citant

Comme beaucoup (trop) de domaines sous l'Empire, l'escrime ne bénéficia d'aucun ordonnancement sous l'Empire. Il existait des pratiques antérieurs sous l'Ancien régime avec "l'Ecole de l'Espadon" disparue avec la Révolution et dont les derniers élèves ont été moissonnés lors des campagnes de la République et de l'Empire.
Le Major de cavalerie Alexandre Müller rédige donc ce document en 1816 en s'appuyant sur son expérience. 
Rien n'interdit de penser que lui comme d'autres officiers cultivèrent une escrime de combat avec leurs hommes, comme des cadres aujourd'hui ont développé le tir de combat qui a abouti à l'actuel IST-C.


On observe aussi quelques différences avec les rares maniement du sabre en vigueur sous l'Empire.
Exemple:
Pour sortir le sabre du fourreau, le commandement est à l'ordonnance de l'an XIII:
"- Sabres !
- Mains !"


Dans ce document l'auteur ordonne:
"- Mains aux sabres
- Tirez !"


L'association dans son application a choisi de rester fidèle au commandement de l'ordonnance de l'an XIII.
Autre point de comparaison qui nous permet de retrouver, si ce n'est la terminologie de l'escrime sous l'Empire (quoique...), des similitudes, c'est que les coups à asséner dans la course de tête sont identifiés dans les touts premiers mouvements offensifs.  
_________________
Res non verba
Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Lun 6 Avr - 18:07 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
M.D.L12rch
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2009
Messages: 3 287
Localisation: Nîmes
Masculin
Point(s): 3 276
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun 6 Avr - 19:42 (2015)    Sujet du message: Théorie sur l'Escrime à Cheval Répondre en citant

Lors de notre premier entraînement de l'année, nous avons donc commencé à étudier et à reproduire les gestes de cette théorie. Voici un petit résultat de ce travail.
Voici un parallèle entre les planches de cette théorie et le rendu en reconstitution.


Au préalable il y a deux positions que j'appellerai de mains, tierce et quarte, qui détermine la position de la lame, vers l'extérieur pour la tierce et l'intérieur pour la quarte à identifier et deux positions de poignets soit en poignet fermé, le sabre fait un angle droit avec l'avant-bras et en poignet ouvert lorsque le sabre est dans le prolongement du bras (comme lors des coups de pointe)


L'alignement avant le travail:






Le passage obligatoire par le "portez sabres !"



Ensuite, il y a un passage par une attitude neutre appelée "offensive-défensive parade". Cette position intermédiaire permet de basculer sur l'ensemble de la cinquantaine de coups répertoriés par Alexandre Müller. C'est à partir de cette position que se font donc l'ensemble des mouvements qui suivent:

Dans un bel ensemble (à noter la main gauche sur le bas-ventre qui simule la tenue des rênes)



Nous avons ensuite vu 6 mouvements offensifs:
Les moulinets à droite et à gauche:






Deux offensives en tierce:
- Le coup de pointe (3ème tête dans la course de tête):


- Le coup de sabre (2ème tête de la course de tête)



Deux offensives en quarte:
- Le coup de pointe en quarte. Ce coup est intéressant car il s'appuie sur la courbure du sabre qui évite que la pointe revienne vers le cheval indépendamment de la qualité du coup porté:

Là encore le mouvement se décompose entre un temps d'armé et la délivrance du coup:


- Le coup de sabre en quarte (1ère tête de la course de tête):








_________________
Res non verba
Revenir en haut
Skype
Le Béarnais


Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2010
Messages: 88
Masculin Poissons (20fev-20mar) 狗 Chien
Point(s): 88
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer 8 Avr - 00:49 (2015)    Sujet du message: Théorie sur l'Escrime à Cheval Répondre en citant

Tres, tres amples tous les mouvements, semble t il......


pour contourner la tete du cheval, j'imagine ?
_________________
Le Béarnais.
Revenir en haut
MSN Skype
M.D.L12rch
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2009
Messages: 3 287
Localisation: Nîmes
Masculin
Point(s): 3 276
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu 9 Avr - 20:28 (2015)    Sujet du message: Théorie sur l'Escrime à Cheval Répondre en citant

Oui, c'est ce qu'il apparaît. Le problème, c'est que si tu armes en pliant le coude, tu peux piquer le cheval, donc tu dois faire de très larges mouvements et monter l'arme très haut.
_________________
Res non verba
Revenir en haut
Skype
Le Béarnais


Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2010
Messages: 88
Masculin Poissons (20fev-20mar) 狗 Chien
Point(s): 88
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Ven 10 Avr - 00:41 (2015)    Sujet du message: Théorie sur l'Escrime à Cheval Répondre en citant

Logique !


La   "offensive-défensive parade"   ressemble bcp à la garde moderne au sabre (hormis le coude et le bras très haut) avec le tranchant à l'extérieur....


De même, j'ai appris qu'au sabre, contrairement aux 2 autres armes, la cible est limitée au tronc et à la tête pour symboliser le cavalier. Même si la discipline a évoluée, on reste dans l'esprit.

On se demande du reste comment les chevaux ne Ramassaient pas plus de coup ?!? c'est encombrant une encolure.
 un détail dans la bataille au milieu de la mitraille et du reste, mais je me demande si certains textes le rapportent....
_________________
Le Béarnais.
Revenir en haut
MSN Skype
Bastien
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 10 Avr - 02:27 (2015)    Sujet du message: Théorie sur l'Escrime à Cheval Répondre en citant

Chevillet prend à l'ennemi un cheval qui venait de se faire sabrer une oreille pendant le combat.
Revenir en haut
L'étrier
Chasseurs du 12ème
Chasseurs du 12ème

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2014
Messages: 915
Masculin
Point(s): 915
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Ven 10 Avr - 08:55 (2015)    Sujet du message: Théorie sur l'Escrime à Cheval Répondre en citant

Même si le risque de tailler un steak était et reste réèl, il ne faut pas oublier que nos répliques Pakish sont très... trop lourdes donc nos mouvements sont moins précis.
Ajoutez a cela notre pratique ponctuelle du maniement du sabre...
--> on a encore du pain sur la planche Mr. Green
_________________
« L'art d'être tantôt très audacieux et tantôt très prudent est l'art de réussir. »
de Napoléon Bonaparte
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:57 (2017)    Sujet du message: Théorie sur l'Escrime à Cheval

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du 12 ème chasseurs Index du Forum -> 12ème chasseurs à cheval de ligne - Reconstitution -> Le coin des réglements Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com